L’éthique de la santé : Guide pour une intégration de l’éthique dans les pratiques infirmières

Voici un ouvrage novateur qui définit le concept d’éthique de la santé en y intégrant trois grands axes : 1) les serments et les codes ; 2) la bioéthique; et 3) l’éthique du caring. Les repères théoriques qui y sont présentés sont communs à toutes les professions de la santé. Toutefois, ce livre est conçu pour les infirmières, car il applique les connaissances théoriques et méthodologiques de l’éthique de la santé aux contextes de la pratique infirmière, tant en pratique clinique, qu’en santé communautaire ou en santé publique. Les enjeux, problèmes et dilemmes éthiques propres à la profession infirmière, notamment ceux qui sont liés à l’avancement des sciences et à la rareté des ressources, y sont explicités, en tenant compte du quotidien de la pratique, tant au chevet qu’en gestion. Sur la base de fondements théoriques et empiriques clairs, des outils fournissent des repères visant à analyser et à résoudre les problèmes éthiques, en tenant compte des faits empiriques pertinents, des résultats probants, des normes légales et déontologiques, des lignes directrices, et des grands principes promus par certaines théories éthiques classiques, la bioéthique et l’éthique du caring. Des modèles de processus décisionnels, de même qu’un recueil de cas de difficultés graduées apportent, aux professeurs et enseignants de tous niveaux, un appui pédagogique respectueux du degré d’apprentissage, quel que soit le lieu d’enseignement en cause : milieux de pratique, cégeps ou universités. L’ouvrage vise une intégration de l’éthique dans les pratiques infirmières. Ce faisant, il incite à une pratique réflexive et à la mise en place de milieux de travail qui, en respectant les principes et normes éthiques, préviendront ou tout au moins diminueront les problèmes et dilemmes éthiques qui, pour plusieurs, sont source de malaises, voire de détresse morale.

Biographie de l’auteur
Jocelyne Saint-Arnaud est philosophe de formation et professeure associée à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal où elle enseigne l’éthique de la santé. Elle est chercheuse associée au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) et au Centre de recherche en intervention sur le suicide et l’euthanasie (UQAM).

Editeur : Gaetan Morin (3 février 2009)
Collection : GAETAN MORIN ED

ethiqueide

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s