Des chamans à l’hôpital ?

LEs hôpitaux s’ouvrent-ils à la dimension relationnelle des soins et tiendraient-ils désormais compte de l’espace culturelle des soins ?

L’hôpital de Merced en Californie a autorisé des chamans à intervenir auprès des patients Hmong en complément de soins médicaux. Le rôle de tradipraticiens est ainsi reconnu auprès de patients qui ont du mal à dépasser les tabous qu’enfreignent les thérapeutiques telles que la chirurgie, la transfusion sanguine et l’anesthésie. L’origine du programme se trouve dans l’objectif de réduire les situations de mauvaise compréhension entre population Hmong et l’institution médicale et soignante.
Des cas de guérisons ont été constatés après l’intervention des chamans pour retrouver l’âme perdue du malade et le protéger des mauvais esprits, en dépit des dérangements provoqués par la cérémonie.

SOURCE :September 20, 2009
A Doctor for Disease, a Shaman for the Soul

By PATRICIA LEIGH BROWN, NEW YORK TIMES
ARTICLE EN LIGNE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s