Réponse à la citation du jour :

« comme une pensée sans sensation. C’est pathétique et misérable.
Cette « question questionne » l’évidence. Elle est symptôme de la parole malade.
Nous vivons dans une société qui revendique ses infirmités comme des états de grâce alors que ces infirmités la font souffrir terriblement.
Ces infirmités sont :
-L’oubli du corps, des sens.
-L’oubli de l’âme
-L’oubli du contexte qui est le nôtre (nature,culture ) »

SOURCE : RÉSEAU DES ARTS DU CHEMIN, Gilles Binet, Cie Schpouki Rolls, Modérateur de l’atelier « Flore endémique ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s