La musique dans le bloc opératoire… ?

Un jeune chirurgien de Boston opère en Musique. Lui-même diplômé d’un doctorat en musicologie, il ne peut opérer sans avoir auparavant jouer sur son piano. Il a étudié les effets physiologiques de la musique de Mozart sur l’organisme. Les patients écoutant en post-op de la musique de Mozart présente dans l’étude une PA réduite, un rythme cardiaque moins rapide, un moindre besoins en antalgique, et un taux élévé d’hormone de croissance souvent associé au stress.

Les études portant sur les effets de la musique sont controversées. EN tout cas elle semble aussi améliorer les performances des chirurgiens. LEs études sur le sujet datent de 1914 avec l’article de KANE : « the phonograph and the operating room ».

SOURCE : NYT, « SCIENTIST AT WORK | CLAUDIUS CONRAD
A Musician Who Performs With a Scalpel »
By DAVID DOBBS
Published: May 20, 2008
LIEN VERS L’ARTICLE »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s