Rudolf Brazda, 97 ans, le probable dernier survivant des «Triangles roses»

Rudolf Brazda, 97 ans, le probable dernier survivant des «Triangles roses» – ces victimes du nazisme qui furent déportées à cause de leur homosexualité – vient d’être nommé chevalier de la Légion d’honneur, a annoncé dimanche l’association Les oublié(e)s de la Mémoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s