« Du sport prescrit par les médecins : test dès lundi à Strasbourg », LE Parisien

Lien vers l’article

Et oui… c’est la sédentarité qui toute chose étant égale par ailleurs est un facteur de risque. Nouveauté donc que l’activité sportive devienne une prescription médicale.

Intéressant ! MAis quid du refus du patient d’adopter une activité physique, sera t’elle mal vue ? Engendrera t’elle des rétorsions financières ?

Quid du vécu psychique du patient en surpoids ?

N’évacuons pas trop vite cette dimension et surtout les inégalités de santé… interrogeons ce qui relève de la responsabilité collective aussi.

Un débat séculaire pour un enjeux présent et à venir.

Sinon … l’idée est bonne mais il faut l’accompagner de modifications sociales profondes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s