CITATION DU JOUR

« Conçue comme une digue antidémocratique, Sciences Po a conservé au fil du temps sa vocation d’alchimiste qui métamorphose l’arbitraire de la naissance en capacité présumée. »

SOURCE : Il est temps d’en finir avec Sciences Po !
LE MONDE | 28.11.2012 à 15h13 • Mis à jour le 28.11.2012 à 18h02
Par Nicolas Jounin, enseignant-chercheur en sociologie à l’université Paris-VIII-Saint-Denis

PS : cela rejoint ce que je disais sur mon mot concernant l’OBOLE ! A méditer ! LE principe est le même… garder une digue entre des individus qui se réservent des sorts bienheureux tandis que d’autres sont cantonnés à des devoirs autrement plus sévères et des destinées moins heureuses sans qu’ils en aient la possibilité de s’en plaindre puisque bien sur ce sort leur est présenté comme fort enviable !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s