DE L’ART DE FAIRE PEUR…

LIEN VERS L’INTERVENTION SITE ASSEMBLEE NATIONALE

«Vous me permettrez de considérer que souvent le terroriste a un défaut: il n’a jamais rencontré l’autorité paternelle le plus souvent, il n’a jamais eu de rapport avec les limites et avec le cadre parental, il n’a jamais eu cette possibilité de savoir ce qui est faisable ou non faisable, ce qui est bien ou mal.»
Nicolas Dhuicq a précisé sa pensée: «Concernant mes propos sur le terrorisme tenus à l’Assemblée nationale, quelques médias ont fait un raccourci stupide, faute de culture. (…) Ma réflexion n’était donc pas sur la question de l’homoparentalité mais sur la fonction paternelle (…) Mon point de vue est le suivant: si vous avez à terme des jeunes auxquels on donnera encore moins la chance d’avoir des repères, automatiquement vous en aurez un certain nombre qui seront enclins à trouver une structuration dans n’importe quoi, aussi bien un mouvement extrémiste que terroriste»

SOURCE : TETU.COM , Un député UMP compare les enfants d’homos à des terroristes en puissance Par Pascal Parvis mercredi 28 novembre 2012, à 11h37

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s