CITATION DU JOUR

« Depuis plusieurs années, elle ne parlait que de ça, et de la façon dont ses supérieures hurlaient leurs ordres, du manque de respect au quotidien, des suppressions de postes et du manque de temps », ajoute Anne. »

Source : LE PARISIEN, Exclusif.
Paris : le suicide de leur sœur brise un tabou à l’hôpital
Auxiliaire de puériculture à Robert-Debré (XIXe), Françoise a mis fin à ses jours à Noël. Sa famille et ses collègues témoignent.

Élodie Soulié | Publié le 29.01.2013, 04h16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s